Spezielle Optimierungen für den Internet Explorer 11 stehen noch an. Bitte nutzen Sie derweil zur besseren Ansicht einen aktuelleren Browser wie z.B. Firefox, Chrome

Durabilité

L’agriculture biologique suit "l’idéal d’un organisme agricole le plus fermé possible". Cela conduit à renoncer en grande parte partie aux achats d’engrais et de produits phytosanitaires. Cet idéal implique par ailleurs une charge en bétail adaptée aux conditions locales, la préservation et l’amélioration de la fertilité du sol, une rotation des cultures diversifiée et la conservation et l’utilisation de systèmes biologiques pour réguler les ravageurs. Le système "agriculture biologique" offre ainsi les conditions nécessaires à sa durabilité (ce terme désignant le "résultat" du développement durable).

L’agriculture biologique n’est pourtant pas encore totalement durable, par exemple parce qu’elle a besoin de ressources non renouvelables et qu’elle utilise davantage de terres à cause de ses rendements en général moins élevés. Et les problèmes mondiaux comme le changement climatique, la diminution de la biodiversité et les situations de pénuries alimentaires exigent dans de vastes régions du monde des solutions et des concepts novateurs.

Le but de nos recherches est l’analyse à la fois scientifique et intégrative des influences écologiques, sociales et économiques des différents types d’entreprises agricoles, des systèmes d’agriculture, des produits, des filières de création de valeur et des systèmes alimentaires pris dans leur globalité. Nous utilisons pour cela différents outils comme les bilans écologiques, l’analyse SMART (Sustainability Monitoring and Assessment RouTine) et des modèles de flux de masses (modèle SOL). Nos recherches produisent comme résultats des solutions pratiques pour l’agriculture, le secteur des denrées alimentaires, la politique et la consommation.

Contact

Christian Schader

Projets en cours