Page d'accueil » Projets » Projet

FiBL-Projet

Titre du projet Produire des abricots biologiques
Numéro du projet FiBL 55261
Résumé

Le projet consiste à évaluer diverses stratégies de gestion de la moniliose, afin de permettre une production d’abricots en culture biologique. Ces stratégies permettront des avancées notables à court, moyen ou long terme. Pour atteindre cet objectif, le projet sera organisé en quatre axes comprenant :

  1. Protection contre le pathogène : rechercher des produits alternatifs au cuivre qui confèrent chaque année une bonne protection contre la moniliose et des produits naturels efficace contre les maladies de conservation
  2. Sensibilité variétale : mettre en évidence des variétés peu sensibles et comprendre les variations de symptômes selon les régions et selon les années (réseau d’observation de vergers à faible niveau d’intrants)
  3. Création variétale : améliorer les méthodes de sélection par des cartes génétiques de tolérance à la moniliose et des marqueurs utiles pour une Sélection Assistée (SAM)
  4. Transfert des connaissances : optimiser la diffusion multi-acteurs des résultats et renforcer les collaborations internationales.
Etat du projet En cours
Début du projet 01.09.2016
Fin du projet 31.08.2020
Financement
  • Office fédéral de l'agriculture (OFAG) – Encouragement de formation, recherche et l'innovation
Programme (de recherche)
  • Office fédéral de l'agriculture (OFAG) – Encouragement de formation, recherche et l'innovation
Partenaire de projet
  • Agroscope
  • Office Cantonal d’Agriculture du Valais OCA-VS
  • BioValais
  • Andermatt Biocontrol
  • COOP Suisse
  • IFEVL
  • Institut National de Recherche Agronomique INRA Avignon (France)
  • Groupe de Recherche en Agriculture Biologique GRAB (France)
Direction du projet du FiBL / contact
  • Lebleu Flore (FiBL Antenne romande, Département de la vulgarisation, de la formation et de la communication)
Collaborateurs du FiBL
  • Baumgartner Fabian (Département des sciences des plantes)
  • Charles Raphaël (FiBL Antenne romande, Département de la vulgarisation, de la formation et de la communication)
  • Friedli Michael (Département des sciences des plantes)
  • Gallmeister Anna (Département des sciences des plantes)
  • Häseli Andreas (Département de la vulgarisation, de la formation et de la communication, Département des sciences des plantes)
Rôle

Work package manager und Projektpartner

Domaines de recherche
Thème
Date de modification 02.12.2016
Retour à la liste / chercher