Spezielle Optimierungen für den Internet Explorer 11 stehen noch an. Bitte nutzen Sie derweil zur besseren Ansicht einen aktuelleren Browser wie z.B. Firefox, Chrome

Maîtrise du parasitisme par les Strongles Gastro Intestinaux (SGI) en élevage caprin pour développer les systèmes pâturants en région Auverne Rhône-Alpes (AuRA). Evaluation de l'effet des ruptures estivales, hivernales et de la fauche sur la population de

Titre originalMaîtrise du parasitisme par les Strongles Gastro Intestinaux (SGI) en élevage caprin pour développer les systèmes pâturants en région Auverne Rhône-Alpes (AuRA). Evaluation de l'effet des ruptures estivales, hivernales et de la fauche sur la population de
Résumé

Le parasitisme interne par les Strongles Gastro intestinaux (SGI)  des petits ruminants est un problème majeur des éleveurs caprins, qui sont de plus confrontés à des résistances de plus en plus importantes aux Anthelminthiques (AH). Le projet ParCap AuRA a pour principal objectif d’aider les éleveurs de la région Auvergne Rhone Alpes (AuRA) à mieux faire face au parasitisme tout en limitant l’usage des AH. Le projet ParCap AuRA rassemblant chercheurs, vétérinaires et techniciens vise à

  1. identifier la diversité des pratiques et des attentes des éleveurs ;
  2. Optimiser les coprologies par l’amélioration des conditions d’acheminement des prélèvements aux laboratoires ;
  3. Evaluer l’assainissement des prairies pâturées en SGI suite à des ruptures de pâturage;
  4. vérifier l’efficacité des AH disponibles sur les chèvres ;
  5. Diffuser pédagogiquement auprès des éleveurs.

Le FiBL France est responsable de l’action 3 qui a pour objectif de tester de manière indirecte la diminution des SGI pour 3 types de ruptures par quantification du niveau d’infestation d’animaux naïfs ou traités à blanc pâturant sur ces parcelles avant et après la rupture étudiée. Les trois types de ruptures étudiées sont : la rupture hivernale, la rupture estivale et la fauche entre deux pâtures. 8 essais on farm répartis dans différentes situations géographiques de la région AuRA et sur la station expérimentale du PRADEL seront conduits et répétés 2 années consécutives.

Il sera ainsi possible de donner des préconisations aux éleveurs sur les temps de repos nécessaires à un assainissement tolérable en fonction de facteurs biotiques, abiotiques et humains.

Financement
  • Région Auvergne Rhône Alpes
Partenaire de projet
  • IDELE
  • INRAE
  • GDS AuRA
  • EPLEFPA Olivier de Serres / ferme du Pradel
  • VetAgro Sup
  • GTV RA
  • Cap’Pradel
Direction du projet du FiBL / contact
Collaborateurs du FiBL
Domaines de recherche
Numéro du projet FiBL 70023
Date de modification 16.07.2020
Retour à la liste / chercher