Spezielle Optimierungen für den Internet Explorer 11 stehen noch an. Bitte nutzen Sie derweil zur besseren Ansicht einen aktuelleren Browser wie z.B. Firefox, Chrome

Gestion durable du parasitisme chez les bovins et les chevaux

Titre originalGestion durable du parasitisme chez les bovins et les chevaux
Résumé

Dans un projet de la Fondation Rurale Interjurassienne (FRI) en collaboration avec le FiBL, des méthodes innovantes de régulation de la pression parasitaire par la gestion des pâtures ont été élaborées dans les derniers années. Les résultats de ce projet étaient très prometteurs et un outil d’évaluation et de maîtrise de la pression parasitaire a été élaboré à partir des données récoltées (Heckendorn et Frutschi, 2012). Les essais se sont limités aux troupeaux laitiers.

Dans le projet actuel, l’importance des populations de parasites résistants aux différentes molécules utilisées pour vermifuger les bovins dans les régions du Jura et du Jura bernois est évaluée. Le projet propose des stratégies efficaces pour freiner le développement des résistances. L’outil d’évaluation de la pression parasitaire sera cosolidé sur des élevages laitiers et adapté pour les élevages allaitants. Finalement, l’effet bénéfique de la pâture mixte ou alternée entre les bovins et les chevaux sera évalué dans le cadre du projet.

Description détaillée du projet

En première année de pâture, les jeunes bovins sont soumis aux nombreux parasites présents dans les prairies pâturées alors que leur système immunitaire n’a pas encore pu développer ses défenses. Ces infestations peuvent nuire fortement à la santé et au bien-être des animaux tout en réduisant leur développement. Ces parasites internes sont habituellement contrôlés à l’aide d’anthelminthiques chimiques, produits qui peuvent devenir inefficaces lorsque les parasites développent des résistances et qui posent un certain nombre de problèmes environnementaux (Boxall et. al. 2003) du fait qu’ils sont disséminés dans les prairies et pâturages parcourus par les animaux traités. Lorsque la pression parasitaire reste modérée durant la première année de pâture, les jeunes bovins sont capables de développer des défenses immunitaires qui les protègent suffisamment dès la deuxième saison de pâture contre l'attaque de la plupart des parasites.

Financement
  • Fondation Rurale Interjurassienne (FRIJ)
  • Fondation Sur-la-Croix (FSLC)
Programme (de recherche)
  • Autres programmes
  • Fondation Sur-la-Croix – Recherche et Innovation
Partenaire de projet
  • Fondation Rurale Interjurassienne (FRIJ)
Direction du projet du FiBL / contact
Collaborateurs du FiBL
Rôle

Projektpartner

Domaines de recherche
Numéro du projet FiBL 55277
Date de modification 12.11.2019
Retour à la liste / chercher