Spezielle Optimierungen für den Internet Explorer 11 stehen noch an. Bitte nutzen Sie derweil zur besseren Ansicht einen aktuelleren Browser wie z.B. Firefox, Chrome

Département des sciences des plantes

Le Département des sciences des plantes possède de longues années d’expérience en recherche et développement (R&D) de fond et pratique et dans l’utilisation des résultats pour améliorer la culture biologique des fruits, de la vigne, des légumes et des grandes cultures. Nos buts principaux sont la sécurité des rendements et la qualité des denrées alimentaires ainsi que l’encouragement de la biodiversité, des insectes pollinisateurs, de la régulation naturelle des organismes nuisibles et de la fertilité du sol, mais aussi la protection de l’environnement et des ressources. Nous recourons pour tout cela à des techniques agronomiques préventives, à la diversité variétale, aux stratégies de protection phytosanitaires les plus modernes et à l’encouragement proactif de la biodiversité fonctionnelle. Nos activités R&D relient les principaux acteurs de la filière de mise en valeur qui va des agriculteurs à la commercialisation. Nos buts sont:

  • La garantie de la productivité et de la qualité dans la production végétale biologique
  • La sélection et l’expérimentation variétales participatives ainsi que la garantie de la diversité variétale des plantes cultivées
  • Le développement et la mise en pratique de méthodes de protection phytosanitaire efficaces et ménageantes
  • L’encouragement ciblé de la biodiversité pour diminuer les organismes nuisibles
  • L’encouragement de la biodiversité dans les fermes bio et les paysages
  • L’évaluation des intrants et des techniques pour l'agriculture biologique.

Le Département des sciences des plantes dispose d’une infrastructure moderne comprenant des laboratoires, des chambres climatiques, des serres et des installations pour le testage des produits phytosanitaires (installations d’Outdoors Screening) pour effectuer les essais de protection des plantes et élever des insectes, mais aussi de techniques d’analyse (GC, HPTLC) et de recherches en biologie moléculaire (PCR quantitative en temps réel). Nous avons des terrains d’essais pour les cultures des fruits, des petits fruits et de la vigne, p. ex. pour le testage des variétés. L’étroite collaboration avec les agriculteurs, la transformation et le commerce, ainsi que les essais effectués dans des domaines agricoles réels, sont des bases importantes pour le développement et la mise en pratique de nouvelles technologies.

Notre compétence de recherche et notre infrastructure ont été développés dans le cadre de projets R&D réalisés sur mandat d’institutions suisses (Office fédéral de l’agriculture, Office fédéral de l’environnement, Fonds national suisse), de programmes-cadres de recherche de l’Union Européenne (p. ex. Blight-MOP, QualityLowInputFood, REPCO, ORWINE, ForestSpecs, REBECA, Organicinputs, NUE-CROPS, HeathyMinorCereals, COBRA, CO-FREE, BIOCOMES, COST actions), de partenaires industriels et de sponsors privés.

Projets (séléction)