Spezielle Optimierungen für den Internet Explorer 11 stehen noch an. Bitte nutzen Sie derweil zur besseren Ansicht einen aktuelleren Browser wie z.B. Firefox, Chrome

Événements importants

Événements importants au cours des 45 ans d'histoire du FiBLCollaborateurs
2018  278
2017 
  • Création du FiBL Europe pour représenter à Bruxelles les différents instituts nationaux du FiBL.
  • Le FiBL Suisse achète l’entreprise d’essais agricoles du canton d’Argovie, qui fait spatialement partie du complexe du FiBL et qu’il louait jusque-là.
  • La société FiBL Projekte GmbH conçoit et organise en Allemagne conjointement avec la Fondation Ökologie & Landbau (SÖL) les premières Journées Agricoles Bio (Öko-Feldtage).
  • Le centre de compétences bio "Schlägl" créé en Autriche notamment par le FiBL reçoit l’Oberösterreichischer Landespreis für Umwelt und Nachhaltigkeit 2017 (prix agricole de la Haute-Autriche pour l’environnement et la durabilité 2017).
  • Publication d’un article dans le revue renommée "Nature Communication" sur le thème de l’agriculture biologique, du gaspillage des denrées alimentaires et de la diminution de la consommation de viande dans le contexte d’une sécurité alimentaire durable.
 
263
2016  229
2015  238
2014 
  • Le FiBL lance la discussion sur la poursuite du développement de l'agriculture biologique (Bio 3.0) au niveau européen et mondial.
  • Après la réussite de la grande Peer Review de juillet 2014, le Conseil fédéral suisse décide en décembre d’augmenter le financement fédéral pour le FiBL Suisse à partir de 2016.
  • Le FiBL Allemagne remporte l’appel d’offre pour le centre de compétences en protection des animaux qui développe un réseau de 120 domaines agricoles de démonstration.
 
211
2013 
  • Le FiBL participe à la création de le TIPI, la Technology Innovation Platform of the International Federation of Organic Agriculture Movements (IFOAM) lors de la BioFach à Nürnberg. Le TIPI est présidé par Urs Niggli.
  • Création de la firme SFS Sustainable Food Systems par les trois FiBL (CH, D, AT) pour l’évaluation de la durabilité des entreprises agricoles et agroalimentaires.
  • Le FiBL Allemagne développe la Vitrine régionale pour la promotion régionale des denrées alimentaires.
  • Création des deux firmes SubstainTec et InverTec pour la mise en valeur des recherches innovantes du FiBL Suisse.
 
184
2012  187
2011 
  • Création de la firme FiBL Projekte GmbH (sociétaires: FiBL Allemagne, Fondation Ökologie & Landbau, Bioland, Naturland, Demeter Allemagne).
 
190
2010 
  • Migros développe fortement son soutien de la recherche faite par le FiBL Suisse.
 
163
2009 
  • Les Agroscope, l'Ecole polytechnique fédérale (EPF) et le FiBL organisent la 10ème conférence scientifique sur l'agriculture biologique à l'EPF de Zürich.
 
160
2008  149
2007  143
2006 
  • FiBL publie le manuel sur le génie génétique et le Dossier "Sécurité et qualité des produits bio".
  • Le dépliant "Arguments pour l’agriculture biologique" est plébiscité.
 
134
2005 
  • Organisation de la 1ère conférence du International Society of Organic Agriculture Research (ISOFAR) en Adélaïde, Australie, du 21- au 23 sept. 2005.
  • Feu vert pour le projet BioNet en Autrich, dont les recherches "on farm" apportent des innovations dans les fermes de grandes cultures puis plus tard dans les cultures maraîchères.
  • Le FiBL Suisse démarre des projets à long terme en Inde, au Kenya et en Bolivie (SysCom) pour comparer les potentiels de rendement et la durabilité des systèmes agricoles biologiques, traditionnels et conventionnels.
  • Le FiBL Suisse et ICCOA (Indian Competence Centre for Organic Agriculture) organisent la première foire spécialisée India Organic à Bangalore. C’est un grand succès, et quatre ans plus tard India Organic devient Biofach India et est reprise par la NürnbergMesse.
  • Le FiBL Suisse publie pour la première fois le livre de statistiques "The World of Organic Agriculture" qui était auparavant publié depuis l’an 2000 par la Fondation Ökologie & Landbau (SÖL) et l’IFOAM.
 
135
2004 
  • Création du FiBL Autriche.
  • Création de l’Institut de recherche en agriculture biologique en République tchèque.
  • Achat de la cave viticole du FiBL.
  • Fortes augmentations des projets de recherches soutenus par l’UE.
  • Lancement de www.organicXseeds.com, le site qui renseigne les producteurs sur la disponibilité des semences biologiques. Cette banque de données sera utilisée plus tard aussi par l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Belgique, le Luxembourg et la Tchéquie.
 
133
2003 
  • Contrat à long terme de recherche conclu entre la Coop et le FiBL Suisse, augmentation du financement. La Coop soutient de nouveaux projets dans les domaines de la qualité des denrées alimentaires, des semences bio et de la santé animale (diminution des antibiotiques dans la production laitière).
  • L’Institut für Organischen Landbau de Bonn et le FiBL fondent l’Internationale Gesellschaft der Forschung im Ökologischen Landbau (ISOFAR) à Berlin.
 
128
2002 
  • Troisième mandat de prestations de l’OFAG et de l’OVF, nouvelle augmentation du financement fédéral.
  • Financement du FiBL Allemagne par des projets fédéraux d’agriculture biologique.
  • Lancement de www.oekolandbau.de par le FiBL Allemagne et différents partenaires.
  • Publication de l’étude DOC sur la productivité et la durabilité de l'agriculture biologique dans "Science".
 
113
2001  88
2000 
  • Création du FiBL Deutschland e.V.
  • Organisation de la 13ème conférence scientifique de l’IFOAM à Bâle avec 1200 participants.
  • Le FiBL organise en marge de la Conférence mondiale de l’IFOAM le premier BioMarché de Zofingue en collaboration avec différents acteurs régionaux. Le BioMarché accueille depuis lors ses visiteurs chaque année en juin.
 
64
1999 
  • Séparation du service de contrôle du FiBL devenant une entreprise indépendante bio.inspecta AG.
  • La Migros soutient de nouveau des projets et des activités du FiBL après une interruption de six ans.
 
77
1998 
  • Deuxième mandat de prestation de l’OFAG; Augmentation du financement de base.
  • Extension des projets à l’Europe de l'Est et à L’Amérique latine (par exemple à Cuba).
  • Le FiBL démarre différents projets et activités dans le domaine de la production sans manipulations génétiques (assurance-qualité, contrôles des flux des marchandises, additifs).
 
73
1997 
  • Installation de l’Institut à Frick (Argovie).
  • Important développement des capacités des laboratoires et des bureaux, centre de conférences avec restaurant, mise en place du domaine de recherches de 40 hectares de terrains (y.c. vigne).
  • Vastes collectes de données sur les prestations agronomiques, écologiques et sociales des fermes bio en comparaison avec des exploitations PI.
  • Le FiBL se met sur Internet avec www.fibl.ch.
  • Abandon de la revue "bioskop" (auparavant "zB"), début de la collaboration avec le magazine "Ökologie & Landbau".
 
62
1996 
  • Nouveau président de la fondation: Dr. Otto Stich, ex-conseiller fédéral.
  • Développement de la recherche dans le domaine de la protection phytosanitaire et de la biodiversité fonctionnelle, des animaux (focalisation sur la santé animale) et des marchés.
 
58
1995 
  • Premier projet en Europe orientale (Bulgarie).
 
46
1994 
  • Premier mandat de prestation de quatre ans avec l’OFAG: Augmentation progressive du financement de base.
  • Premiers projets de recherches de l’UE.
  • Le FiBL publie la première édition de la Liste des intrants qui répertorie de manière contraignante les produits phytosanitaires autorisés en agriculture biologique. Cette liste sera plus tard complétée avec les engrais, les substrats, les produits de nettoyage et autres intrants. La Liste des intrants est aussi obligatoire dans l’Ordonnance fédérale sur l'agriculture biologique depuis 1997.
 
36
1993 
  • Contribution à la formulation des modalités des paiements directs (Art 31b LArg).
  • Lancement de plusieurs projets dans le domaine de la formation professionnelle en agriculture biologique.
  • Démarrage de la publication en couleur et dans une nouvelle qualité didactique des fiches techniques et des dossiers destinés aux praticiens.
 
32
1992 
  • Accréditation en tant qu’organisme de contrôle par la fédération et l’UE.
  • Collaboration active du FiBL pour la réorganisation de l’ASOAB en Bio Suisse.
  • Crise financière due aux restrictions budgétaires de l’OFAG.
 
35
1991 
  • Publication de "Bioactualités" destinée à ceux qui pratiquent l’agriculture bio.
  • Projets de reconversion en Allemagne.
  • Intensification de la recherche dans les domaines de la fertilisation (engrais de ferme), de la biologie du sol, de la production des plants et des semences, de la qualité des produits biologiques, de la protection phytosanitaire et de la biodiversité fonctionnelle. Développement de la recherche socio-économique.
 
31
1990 
  • Nouveau directeur de l’Institut: Dr. Urs Niggli; nouveau président de la Fondation: Dr. Martin Schüpbach.
  • Recensement des prestations écologiques et d’entretien du paysage fournies par les fermes bio.
  • Publication de la brochure "La nature aux mains des paysans".
 
27
1989 
  • Augmentation de la contribution fédérale, à compter de 1990.
 
22
1988 
  • Le FiBL donne des cours d’agriculture biologique à l’EPF.
  • Publication d’un guide pour une politique agricole suisse nouvelle et durable.
  • Sélection de variétés et production de semences pour les cultures maraîchères.
 
22
1987 
  • Guide pour la politique agricole, étude de conversion pour le canton de Zoug.
  • Coordination et développement méthodologique des contrôles des producteurs biologiques en Suisse.
  • Concepts pour les contrôles et la certification des producteurs biologiques demandés par l’International Federation of Organic Agriculture Movements (IFOAM).
 
20
1986 
  • Études sur les aptitudes des variétés de légumes et sur l’état sanitaire des semences.
 
20
1985 
  • L’Office fédéral de l’agriculture (OFAG) soutient l’activité de vulgarisation du FiBL avec un financement de base.
  • Élargissement de la recherche au testage de variétés de pommes résistantes à la tavelure et vaste screening des substances naturelles pour la protection phytosanitaire dans les cultures spéciales comme les fruits, la vigne et les légumes.
  • Lancement du projet Forêt protectrice et amélioration organique des sols (région de Davos).
 
16
1984 
  • Le FiBL donne les premiers cours d’agriculture biologique dans les écoles cantonales d’agriculture. Les cours remportent un grand succès parce que l’intérêt est grand aussi bien chez les producteurs bio que chez les agriculteurs PI.
  • Le collaborateur du FiBL Otto Schmid préside de 1977 à 1983 et de 1989 à 1992 le Comité du Cahier des charges de l’International Federation of Organic Agriculture Movements (IFOAM) qui définit les directives biologiques mondiales, et il représente l’IFOAM de 1993 à 2011 au Codex Alimentarius de la FAO pour y élaborer les directives du Codex pour les denrées alimentaires produites en bio.
  • Vulgarisation et recherches pour les cultures de plantes aromatiques.
  • Crise de financement et de confiance: de nombreux collaborateurs quittent le FiBL;
 
16
1983 
  • Rejet de la demande d’augmentation de la contribution fédérale.
  • Publication de la revue "zB" pour les productrices et producteurs bio.
  • Essais avec des variétés nouvelles et anciennes de légumes pour connaître leurs aptitudes pour l'agriculture biologique.
 
16
1982 
  • Élargissement de la recherche aux questions de la biodiversité et de la qualité du paysage (canton de Schaffhouse).
  • Élargissement de la recherche aux limaces et aux mauvaises herbes dans les grandes cultures ainsi qu’aux maladies fongiques et aux ravageurs dans les cultures de légumes.
 
15
1981 
  • Nouveau directeur de l’Institut: Dr. Henri Suter.
  • L’Association suisse des organisations d’agriculture biologique (ASOAB), aujourd’hui Bio Suisse, est créée sur l’initiative du FiBL.
  • Les conseils pour les producteurs de légumes de Migros-Sano permettent d’engager un deuxième vulgarisateur bio.
  • Recherche sur les substances végétales secondaires (p. ex. les phytoalexines) dans le contexte de la santé des plantes et de leurs qualités physiologico-nutritionnelles.
 
14
1980 
  • Publication des directives biologiques pour la Suisse et l’IFOAM.
  • Le logo "bourgeon" du FiBL devient le label suisse de l’agriculture biologique.
  • Recherche sur l’alimentation des poules pondeuses.
 
11
1979 
  • Nouvelle implantation de l’Institut à Bernhardsberg, Oberwil/ Bâle-campagne.
  • Démarrage du premier projet du FiBL en Amérique latine (à Cochabamba en Bolivie).
  • Élargissement de la recherche sur les composts par des bilans exacts de diverses matières et substances.
 
11
1978 
  • Nouveau Président de la fondation: Dr. Heinz Zumstein.
  • Le FiBL donne un cours d’agriculture biologique au centre technique agricole (aujourd’hui: Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires HAFL).
  • Hartmut Vogtmann est secrétaire général de l’International Federation of Organic Agriculture Movements (IFOAM) de 1976 à 1982 avant d’en devenir le président d’honneur en 1982.
  • Démarrage des recherches sur les semis de couverture à base de trèfle dans le maïs.
  • Élargissement des essais sur la préparation des engrais de ferme (fumier et lisier) et sur ses influences sur les rendements, les teneurs en nitrates et la fertilité des sols.
 
7
1977 
  • Organisation de la 1ère conférence scientifique internationale de l’International Federation of Organic Agriculture Movements (IFOAM) à Sissach.
  • Mise en place du service de vulgarisation (dirigé par Otto Schmid de 1977 à 1989).
  • Élargissement des recherches dans le domaine de la qualité des produits bio avec des méthodes d’analyses alternatives.
  • Recensements sur la fécondité, la productivité, la santé, la durée d’utilisation et l’affouragement des vaches laitières.
 
5
1976 
  • Démarrage de l’essai DOC, une comparaison des systèmes d’agriculture biodynamique, organo-biologique et conventionnelle. L’essai est financé par l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG) et réalisé conjointement avec la station de recherche en chimie agricole et en hygiène de l’environnement de Berne-Liebefeld. Il a pour but de fournir des bases scientifiques pour l’évaluation de l'agriculture biologique.
  • Créée en 1972, l’International Federation of Organic Agriculture Movements (IFOAM) tient à Seengen (Suisse) un premier congrès consacré au renforcement de la recherche en agriculture biologique.
  • Démarrage d’une étude de cinq ans sur la situation des fermes bio du point de vue économique et de la main-d’œuvre (avec la station fédérale de recherches FAT).
 
6
1975 
  • Planification de l’activité de recherche à Bruderholzhof, Oberwil/Bâle-campagne.
 
3
1974 
  • Création de l’Institut; Directeur: Dr. Hardy Vogtmann.
  • Le FiBL devient le 10ème membre de l’International Federation of Organic Agriculture Movements (IFOAM).
 
1
1973 
  • Création de Fondation; Président: Heinrich Schalcher, Conseiller national. Autres cofondateurs: Prof. Dr. Philippe Matile, ETH; Ernst Neuenschwander, Office fédéral de l'agriculture; Dr. Michael Rist, ETH; Dr. Willi Hauert, Dr. Wander AG; Werner Schär, architecte; Hans Ramseier, directeur Jowa (Migros); Fritz Baumgartner, agriculteur biologique-dynamique
 
0