Spezielle Optimierungen für den Internet Explorer 11 stehen noch an. Bitte nutzen Sie derweil zur besseren Ansicht einen aktuelleren Browser wie z.B. Firefox, Chrome

Nouvelle page sur les punaises nuisibles en ligne

La punaise marbrée

La punaise marbrée cause des dégâts dans les cultures fruitières, les cultures maraîchères et les grandes cultures. Photo: FiBL, Julian Haller

La présence accrue des punaises indigènes et la propagation d’espèces étrangères posent de nouveaux défis majeurs à l’agriculture. Bien qu’il existe un bon nombre d’antagonistes utiles contre ces insectes comme p. ex. les Anthocoridés (des punaises prédatrices), de nombreuses espèces de punaises nuisibles occasionnent d’importants dégâts aux cultures.

Les connaissances sur les techniques culturales adéquates sont encore restreintes. Il y a encore d’importantes lacunes de connaissances en ce qui concerne les antagonistes. À ce jour, le Spinosad est le seul insecticide autorisé en Suisse pour une lutte directe en agriculture biologique contre certains ordres de punaises : autorisation ordinaire contre le groupe des punaises des fruits et limitée au 31 octobre 2020 contre la punaise marbrée.

Sur Bioactualites.ch, les chercheurs du FiBL Fabian Cahenzli et Claudia Daniel donnent un aperçu de la biologie et de la propagation de la punaise marbrée et de la punaise à pattes rousses, actuellement au centre des préoccupations de l’agriculture, et informent sur les approches de lutte et la recherche actuelle. La page sur Bioactualites.ch est constamment mise à jour, par exemple grâce à l’ajout d’informations sur d’autres espèces nuisibles telles que la punaise verte ponctuée.

Le FiBL reçoit un soutien financier pour la recherche sur les punaises par Migros, la Fondation Sur-la-Croix et l'Office fédéral de l'agriculture.

Plus d'information

Contact

Lien

bioaktuell.ch: Les punsaises nuisibles