Spezielle Optimierungen für den Internet Explorer 11 stehen noch an. Bitte nutzen Sie derweil zur besseren Ansicht einen aktuelleren Browser wie z.B. Firefox, Chrome

Résidus dans les cucurbitacées

Voici comment faire pour éviter les résidus des anciennes pollutions causées par des pesticides organochlorés
Description

Les plantes de la famille des cucurbitacées absorbent très facilement les pesticides organochlorés. Si les cucurbitacées poussent dans des sols pollués, les teneurs en POC peuvent être tellement élevées dans les produits récoltés qu'il dépassent les teneurs maximales tolérées. Bio Suisse et Demeter recommandent, avant de cultiver pour la première fois des cucurbitacées, de clarifier les risques de contamination par des POC et en cas de risques de faire une fois préventivement une analyse de terre. La fiche technique offre toutes les informations nécessaires pour évaluer les risques, prélever les échantillons de terre et d'apprécier les résultats d'analyse.

Pages 4
Auteurs Gabriela Wyss et Bernhard Speiser (FiBL), Melanie Thönen et Nathalie Stampfli (Bio Suisse)
Éditeur(s) FiBL (Hrsg.)
Année de parution 2012
Édition 1ère édition
Série Fiche technique
Version Seulement à télécharger
Langue Français
Édition pour Suisse
Numéro de commande 1487

Autres langues disponibles pour cette publication ou autres publication sur le même thème

Retour à la liste