Page d'accueil » FiBL Suisse » Recherche » Sciences économiques et sociales » Société & innovation

Contact

Heidrun Moschitz
(Dr.sc. ETH)

Département des sciences économique et sociales
Responsable du groupe société et innovation
FiBL
Ackerstrasse 113
CH-5070 Frick

Téléphone +41 (0)62 865-7214
Fax +41 (0)62 865-7273
heidrun.moschitz(at)fibl.org

Société & innovation

Nous travaillons dans le champ thématique "Société & innovation" sur les trois axes principaux décrits ci-après. Nous utilisons pour l’étude de ces questions différentes approches théoriques et conceptionnelles: Échanges de connaissances, processus d’innovation, motivations individuelles, politique et gouvernance, pouvoir et équité.

1. Systèmes alimentaires citadins et relations ville-campagne; relations producteurs-consommateurs

Nous étudions en étroite collaboration avec plusieurs villes les politiques et les systèmes de pilotage (gouvernance) des systèmes alimentaires citadins ainsi que les relations ville-campagne. Nous analysons aussi les flux locaux des denrées alimentaires. Des évaluations de durabilité de systèmes alimentaires citadins sont effectuées en collaboration avec le champ thématique "Développement durable". Nous poursuivons le développement permanent des méthodes que nous utilisons.

2. Le développement des entreprises agricoles, des régions et espaces ruraux et des filières de création de valeur

Nous travaillons sur le développement de modèles novateurs pour le pilotage et l’organisation des systèmes agricoles et alimentaires ainsi que sur de nouveaux modèles d’affaires pour l’agriculture et l’agroalimentaire. Ces modèles d’affaires sont conçus soit pour des entreprises individuelles soit pour des réseaux de producteurs et de consommateurs qui incluent aussi de nouveaux acteurs comme la restauration par exemple. La base du développement de ces nouveaux modèles repose sur des études sur la perception, les motivations, les réseaux et les rôles des différents acteurs impliqués.

3. Bio 3.0: Le rôle des différents acteurs dans le développement et la mise en œuvre

Nous contribuons aux débats sur la poursuite du développement de l’agriculture biologique (Bio 3.0) en dirigeant notre attention sur les aspects sociaux et sociétaux qui y sont liés. Nous étudions pour cela les points de vue et les visions de différents acteurs et nous en tirons des conclusions sur ce qu’il faut pour arriver à une nouvelle perspective et conception de l’agriculture biologique. Les thèmes vont ici des possibles nouveaux systèmes de contrôles (p. ex. systèmes participatifs de garantie) jusqu’aux nouveaux défis de la numérisation.

Contact

Heidrun Moschitz