Spezielle Optimierungen für den Internet Explorer 11 stehen noch an. Bitte nutzen Sie derweil zur besseren Ansicht einen aktuelleren Browser wie z.B. Firefox, Chrome

Le monde compte aujourd’hui plus de 37 millions d’hectares de surfaces agricoles cultivées en bio. Les pays qui ont les plus grandes surfaces bio sont l’Australie, l’Argentine et les USA. La surface mondiale de l’agriculture biologique a augme

Le monde compte aujourd’hui plus de 37 millions d’hectares de surfaces agricoles cultivées en bio. Les pays qui ont les plus grandes surfaces bio sont l’Australie, l’Argentine et les USA. La surface mondiale de l’agriculture biologique a augmenté en 2009 de deux millions d’hectares, soit six pour cent.

(Frick/Bonn/Nuremberg 15.2.2011) Ces informations proviennent de la toute dernière édition de «The World of Organic Agriculture», cet ouvrage de référence très complet qui présente les statistiques et au-tres informations sur l’agriculture biologique de 160 pays. Ces chiffres, publiés par l’Institut de recherche de l’agriculture biologique (FiBL) et l’IFOAM (Fédération interna-tionale des mouvements d’agriculture biologique), ont été présentés aujourd’hui à Nuremberg lors de la BioFach, la plus grande foire de produits bio du monde.

C’est en Europe que les surfaces bio augmentent le plus

C’est en Europe que les surfaces bio ont le plus augmenté – ici la surface bio a aug-menté d’un million d’hectare, soit de douze pour cent.

Une grande partie des surfaces agricoles biologiques mondiales se trouvent en Océa-nie (33 %), suivie de l’Europe (25 %) et de l’Amérique latine (23 %). L’Australie est le pays qui a la plus grande surface bio (12 millions d’hectares), suivie de l’Argentine (4,4 millions d’hectares) et des USA (1,9 millions d’hectares). La plus grande proportion d’agriculture biologique se trouve aux Îles Falkland (35,7 %), suivies du Liechtenstein (26,9 %) et de l’Autriche (18,5 %). Un million huit-cent mille producteurs font de l’agriculture biologique, la majorité d’entre eux se trouvant dans des pays en voie de développement.

Progression mondiale pour le marché bio

Le marché mondial des produits bio est évalué pour 2009 à 40 milliards d’euros (55 milliards de dollars US) par la société d’études de marché Organic Monitor, ce qui fait cinq pour cent de plus que l’année précédente. La plus grande partie des produits bio est écoulée en Europe et en Amérique du Nord. L’Europe a dépensé plus de 18 mil-liards d’euros pour les produits bio, l’Allemagne venant en tête du peloton avec 5,8 milliards d’euros, suivie de la France (3 milliards d’euros), la Grande-Bretagne (2,1 milliards d’euros). Ce sont les consommateurs danois et suisses qui dépensent le plus pour les produits bio: plus de 130 euros par habitant et par année.

«The World of Organic Agriculture»: Chiffres, faits, analyses

Les statistiques de l’agriculture biologique mondiale sont présentées pour la douzième fois lors de la BioFach. L’étude «The World of Organic Agriculture» comprend un cha-pitre général sur l’agriculture biologique dans le monde, des articles actuels sur la si-tuation et les tendances de développement sur tous les continents. Cette étude fournit aussi un riche matériel documentaire – par exemple sur les surfaces agricoles biologi-ques de chaque pays – ainsi que de nombreux graphiques et tableaux. De plus amples informations se trouvent sur www.organic-world.net.

Cette étude est soutenue par le Secrétariat d’État à l’économie SECO dans le cadre de ses activités pour la promotion de la production biologique dans les pays en voie de développement ainsi que par l’International Trade Centre (ITC) et la NürnbergMesse, le centre des foires de Nuremberg.

Plus d'information

Interlocutrice des médias pendant la foire BioFach (16 – 19 février 2011)

Contact

Informations sur la publication / Commande

Helga Willer and Lukas Kilcher 2011: The World of Organic Agriculture. Statis-tics and Emerging Trends 2011. International Federation of Organic Agriculture Movements (IFOAM), Bonn, et Institut de recherche de l’agriculture biologique (FiBL), Frick.
ISBN 978-3-940946-83-6 (IFOAM) et ISBN 978-3-03736-192-4 (FiBL)

La version imprimée (50 euros + frais d’envoi; 25 euros pour les membres de l’IFOAM) peut être commandée sur www.shop.fibl.org et sur www.ifoam.org.

De plus amples informations se trouvent aussi sur www.organic-world.net/yearbook-2011.html.

Documents

Télécharger Communique de presse (87.5 KB)
Télécharger Communique de presse