Page d'accueil » FiBL Suisse » Recherche » Sciences économiques et sociales

Contact

Matthias Stolze
(Dr. sc. agr.)

Département des sciences économiques et sociales
Chef de Département
FiBL
Ackerstrasse 113
CH-5070 Frick

Téléphone +41 (0)62 865-7255
Fax +41 (0)62 865-7273
matthias.stolze(at)fibl.org

Département des sciences économiques et sociales

Le Département des Sciences Économiques et Sociales élabore des bases décisionnelles pour les défis de l’avenir qui se poseront dans l’agriculture et l’agroalimentaire biologiques et durables. C’est pourquoi nous suivons deux axes de recherche principaux:

  1. Bases décisionnelles pour la durabilité: Ici nous étudions pour les agriculteurs, les entreprises et les décideurs politiques à quel point la production bio et les produits bio sont durables;
  2. Processus décisionnels pour la durabilité: Ici nous étudions comment les agriculteurs, les décideurs politiques et les consommateurs prennent leurs décisions en matière de durabilité.

Un des domaines thématiques dont s’occupe le Département des Sciences Économiques et Sociales traite la question de savoir comment la politique agricole influence l’agriculture biologique et la durabilité. Le groupe étudie aussi quels changements institutionnels sont nécessaires pour favoriser les systèmes agricoles biologiques et durables. Nous recourons à des tests d’achats avec des consommateurs pour analyser le comportement et la confiance des consommateurs vis-à-vis des produits bio. Nous étudions en outre pour quelles raisons les agriculteurs appliquent des innovations comme p. ex. des nouvelles technologies ou des mesures politiques et pourquoi ils reconvertissent leurs domaines à l’agriculture biologique. Nos ruralistes travaillent à obtenir une meilleure compréhension des systèmes alimentaires ruraux et urbains durables, et ils étudient les interactions entre les différents acteurs de ces systèmes. Les analyses de la durabilité représentent un domaine d'activité important au sein de notre institut. Elles nous servent à étudier et à évaluer la durabilité de la production des denrées alimentaires du champ à l’assiette. Ce faisant nous tenons compte des différentes dimensions de la durabilité à l’aide d’indicateurs pour l’écologie, l’économie, le social et la gestion des entreprises.

Pour garantir un transfert direct des connaissances de la recherche aux groupes d’intérêts et aux utilisateurs finaux, nous offrons des prestations ciblées dans les domaines de la qualité des denrées alimentaires et de l’évaluation des technologies.